Festival LOOP 11 | Ensemble Paramirabo


Les ombres blanches | Paramirabo

Le Conservatoire royal de Liège se réjouit d’accueillir la 11ème édition du Festival LOOP du Forum des Compositeurs !

L’Ensemble Paramirabo présente ici le fruit d’un d’échange entre le Québec et la Belgique dont la première tournée eut lieu au Québec en mai 2019 en collaboration avec la plateforme montréalaise de musique contemporaine Groupe le Vivier.

L’Ensemble Paramirabo met en avant une programmation qui reflète la parité des genres et la diversité en offrant une place de choix aux femmes créatrices, ainsi qu’aux jeunes. Échange culturel important et source d’inspiration et de création, ce concert crée un dialogue entre publics, artistes, diffuseurs et créateurs.

Ce concert présente des œuvres de compositeurs ou compositrices québécois, ainsi qu’une création des compositeurs belges Alithéa Ripoll et Jawher Matmati (étudiant au Conservatoire royal de Liège).

PROGRAMME

Ana Sokolović, Ciaccona (2002; Arr. Ana Sokolović, 2011)
Gabriel Dharmoo, Sur les rives de (2011, 12)
Alithéa Ripoll, Les ombres blanches #2 (2019) – Création
André Ristic, Faunes/Flores (2019) – Création
Nicole Lizée, Music for Body-Without-Organs (2011)
Jawher Matmati, Phaune (2019)

INTERPRÈTES

Jeffrey Stonehouse, flûte et direction artistique
Victor Alibert, clarinettes
Geneviève Liboiron, violin
Viviana Gosselin, violoncelle
Daniel Áñez, piano
David Therrien-Brongo, percussions

Coproduction : Eroïca Productions asbl/Forum des Compositeurs/Le Senghor
Avec le soutien du Conseil des Arts et des Lettre du Québec et du Vivier (Montréal)

Mercredi 27 novembre 2019 à 12h

Conservatoire royal de Liège
Espace Pousseur
Rue Forgeur 22, 4000 Liège

Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles


Biennale de la Société belge d’Analyse musicale


La Société belge d’Analyse musicale a pour objet de promouvoir la pratique de l’analyse musicale sous toutes ses formes, notamment en organisant ou en soutenant des conférences, des réunions, des congrès, des concerts et toutes les activités pouvant contribuer à son objet; en publiant ou en soutenant des ouvrages et des périodiques concernant l’analyse musicale; en regroupant les praticiens et les théoriciens de l’analyse musicale, en favorisant les contacts entre eux, en les représentant auprès des autorités dont ils dépendent.

La Cinquième biennale d’analyse musicale aura lieu les 18 et 19 novembre 2019 au Conservatoire royal de Liège. La thématique retenue est Représentations et analyse : de l’harmonie, de la tonalité, de la forme, de la conduite des voix, etc., des musiques tonales et des autres. Il s’agira de s’interroger sur les présupposés de chacune des représentations (par exemple des chiffrages), sur leur signification, sur la façon de les comprendre et de les interpréter ; sur les représentations de musiques autres que tonale.


Programme

Lundi 18 novembre 2019

Conférences

10h. Nicolas Meeùs (IReMus, Paris) :
« Chiffrages harmoniques ».
Le chiffrage en chiffres romains est à ce point entré dans les usages de nos conservatoires qu’on ne s’interroge plus assez sur sa signification profonde. Nous en examinerons l’origine, les présupposés, la signification et la relation avec le chiffrage allemand des « fonctions tonales ». Nous nous interrogerons en outre sur la raison d’une représentation symbolique de l’harmonie.

10h45. Moreno Andreatta (IRCAM, Paris ; GREAM, Strasbourg) :
« Représentations transformationnelles au service des musiques actuelles ».
Dans cette présentation j’illustrerai l’intérêt de quelques représentations analytiques issues de l’approche transformationnelle au service de la popular music (rock, pop, jazz et chanson). On se concentrera en particulier sur l’analyse néo-riemannienne, dont je discuterai quelques enjeux théoriques liés aux multiples représentations géométriques et à leur modélisation informatique via l’environnement The Tonnetz.

11h30. Pause.
12h. Concert par des étudiants des classes d’écriture.
12h45. Pause déjeuner.

Ateliers.
14h. Les participants se partageront par moitié dans chacun de ces deux ateliers. Ils auront la possibilité de suivre le second atelier le mardi 19 novembre.
A. « Des classiques aux frontières de la tonalité – exploration des limites du chiffrage des degrés et/ou des fonctions tonales ».
Atelier animé par Fabian Balthazart (Conservatoire royal de Liège et Arts2) et Michel Lambert (IMEP).
B. « Quelques pistes de réflexion sur la forme-sonate ».
Atelier animé par Thierry Levaux (ULB)
15h30. Pause.
Conférence
16h. Arnould Massart (CRBxl) :
« Chiffrage en jazz »
Présentation de différents types de chiffrage en jazz accompagnés d’un commentaire critique.


Mardi 19 novembre 2019

Conférences
10h. Edward Vanmarsenille (Conservatoire royal de Liège) :
« La merveille de la basse continue ».
La Basse Continue a été un véritable « moteur » pour la musique savante en Europe occidentale. D’abord imaginée à la fin de la Renaissance comme moyen technique pour simplifier l’accompagnement de la polyphonie, elle va déclencher l’invention même de la seconda prattica et elle aura une influence immense sur la théorie, la composition et la pratique musicale des 17e et 18e siècles. Cette conférence retrace les grandes lignes de l’histoire de cette pratique « merveilleuse » et crée des liens avec la pensée musicale de grands musiciens jusqu’au 20e siècle.

10h45. Jean-Marie Rens (Conservatoire royal de Liège et Arts2) :
« Quelques pistes de réflexion sur les outils utilisés dans l’analyse de la musique sérielle ».
Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’intérêt porté à la musique dodécaphonique de la seconde école viennoise a suscité de nombreuses publications analytiques. Force est de constater que sur le plan méthodologique, plusieurs d’entre elles s’apparentaient plus à un recensement comptable destiné à vérifier si le compositeur avait bien appliqué la consigne qu’à l’étude de la morphologie d’une série et à l’incidence que celle-ci pouvait avoir sur le déploiement de l’œuvre. Mais quand est-il aujourd’hui ? Quelles sont les méthodes à notre disposition pour tenter de comprendre plus profondément la démarche de compositeurs comme Schoenberg ou Webern ? C’est de quelques-unes de ces nouvelles stratégies ainsi que des outils qu’elles utilisent, dont il sera question lors de notre communication.
11h30. Assemblée générale de la SBAM.
12h15. Pause déjeuner.

Ateliers.

14h. Les participants choisissent l’atelier qu’ils n’ont pas pu suivre la veille.
A. « Des classiques aux frontières de la tonalité – exploration des limites du chiffrage des degrés et/ou des fonctions tonales ».
Atelier animé par Fabian Balthazart (Conservatoire royal de Liège et Arts2) et Michel Lambert (IMEP)
B. « Quelques pistes de réflexion sur la forme-sonate ».
Atelier animé par Thierry Levaux (ULB)

15h30. Pause.
15h45. Discussion générale.


Conservatoire royal de Liège

Espace Pousseur – Rue Forgeur 22 – 4000 Liège


Conférence | Françoise Vergès “Un féminisme décolonial”


Féministe antiraciste, présidente de l’association « Décoloniser les arts », Françoise Vergès est l’auteure de plusieurs ouvrages et articles en français et en anglais sur l’esclavage colonial, le féminisme, la réparation, le musée.

Cette conférence portera sur son dernier ouvrage “Un féminisme décolonial”. Dans le débat public, être décolonial est une infamie. Dans les universités, dans les partis de gauche et d’extrême gauche, les syndicats, les associations féministes, partout on traque une « pensée décoloniale » infiltrée et funeste pour le vivre-ensemble. Dans ce livre, Françoise Vergès élucide l’objet du scandale. Le féminisme décolonial révèle les impensés de la bonne conscience blanche ; il se situe du point de vue des femmes racisées : celles qui, travailleuses domestiques, nettoient le monde ; il dénonce un capitalisme foncièrement racial et patriarcal. Ces pages incisives proposent un autre récit du féminisme et posent toutes les questions qui fâchent : quelles alliances avec les femmes blanches ? Quelle solidarité avec les hommes racisés ? Quelles sont les première vie menacées par le capitalisme racial ? Pourquoi les néofascismes s’attaquent-ils aux femmes racisées ? Ce livre est une invitation à renouer avec la puissance utopique du féminisme, c’est-à-dire avec un imaginaire à même de porter une transformation radicale de la société.

Mercredi 16 octobre à 17h30 – Entrée libre
Esact | Conservatoire royal de Liège
Quai Banning 5, Liège
Renseignements : 04 226 44 53


Concert de l’ensemble Quasar


CONCERT
Ensemble Quasar

Passionné par la musique de son temps, le quatuor québecois de saxophones Quasar se consacre à la création et à la promotion de la musique contemporaine. Musique instrumentale, improvisation, électronique, il est de toutes les aventures. Seul ou accompagné d’un orchestre symphonique, acoustique ou branché, Quasar offre au public une programmation unique et profondément originale.

Quasar donnera une master class les 30 et 31 octobre au Conservatoire royal de Liège. Les étudiants de la classe de composition mixte écriront des pièces pour l’ensemble et la classe de saxophone sera invitée à interpréter des œuvres du répertoire contemporain de Quasar. Cette collaboration se clôturera par un concert le 15 mai 2020 au centre culturel des Chiroux dans le cadre du festival Images Sonores du Centre Henri Pousseur.

Jeudi 31 octobre à 20h à l’Espace Pousseur

Conservatoire royal de Liège
Rue Forgeur 22, Liège | 04 222 03 06


Pauses musicales 2019-2020


❗️ Information Covid-19 ❗️
Dans le contexte sanitaire actuel, nous avons pris la décisions de suspendre toutes nos activités impliquant un public extérieur. Nous sommes au regret de vous annuler l’annulation du prochain concert aux Presses universitaires mardi 17 mars 2020.

L’Espace Opéra des Presses Universitaires est un espace convivial au centre de Liège qui organise tout au long de l’année des événements (rencontres, débats, conférences..) en lien avec les activités éditoriales du magasin.

L’Espace Opéra des Presses Universitaires est un espace convivial au centre de Liège qui organise tout au long de l’année des événements (rencontres, débats, conférences..) en lien avec les activités éditoriales du magasin.

Les Presses Universitaires accueillent les étudiants du Conservatoire royal de Liège un mardi par mois à 12h30 pour un concert gratuit et ouvert à tous.

  • Mardi 15 octobre 2019
  • Mardi 12 novembre 2019
  • Mardi 10 décembre 2019
  • Mardi 14 janvier 2020
  • Mardi 11 février 2020
  • Mardi 17 mars 2020 – Annulé
  • Mardi 5 mai 2020

Presses Universitaires, Galerie Opéra, Pl. de la République française 35, Liège, 04 366 32 93, http://www.presses.uliege.be