Le Conservatoire royal de Liège

Le Conservatoire royal de Liège, à l’origine appelé École royale de Musique et de Chant, fut fondé en 1826 et inauguré un an plus tard. Dès son origine, l’établissement propose un cursus musical professionnalisant. L’école reçut le titre de Conservatoire royal de musique en 1831 et accueille alors 10 enseignants pour 35 élèves. Le nombre d’étudiants et d’enseignants ne cessera de croître au XIXème siècle. Le Conservatoire a formé à cette époque de grands musiciens tels que César Franck, Eugène Ysaÿe et Henri Vieuxtemps. Le bâtiment qui accueille aujourd’hui le Conservatoire et l’Orchestre Philharmonique a été conçu par l’architecte Laurent Demany, et sera inauguré le 30 avril 1887.

Le Conservatoire royal de Liège n’a cessé de se structurer et de se développer au cours du XXème siècle. En 1930, la section Théâtre est créée au sein de l’école. Depuis les années 1970, grâce notamment à l’initiative d’Henri Pousseur (directeur de 1975 à 1994), l’école est devenue un lieu incontournable de la création contemporaine, tant en musique qu’en théâtre.

Depuis 2014, Nathanaël Harcq est le directeur du Conservatoire royal de Liège (et responsable de la formation d’acteurs) et Stéphane De May, le directeur du Domaine de la musique.