Vincent ROYER

Professeur de musique de chambre

Altiste, improvisateur, compositeur

Originaire de Strasbourg, Vincent Royer a commencé le piano à l’âge de 6 ans au Conservatoire National de Région de Strasbourg avant de passer à l’alto à 13 ans. Il termine ses études musicales supérieures aux grandes écoles de Fribourg en Brisgau et de Cologne (RFA). Il est lauréat du Prix Xenakis de Paris (1991), de la Bourse Lavoisier (1995) et Boursier du Ministère de la Culture de Paris. Trois de ses enregistrements monographiques remportent la distinction « Coup de Cœur » de l’Académie Charles Cros. Répertoire de prédilection, la musique de chambre est au cœur des activités de Vincent Royer. Tour à tour membre du Gürzenichquartett, du quatuor Lucero de Cologne, du quatuor Virus, il est membre fondateur du Duo Royer Collard-Neven (1998), du quatuor BRAC (2008) ainsi que du Trio Capricorn (2012)… Ses partenaires sont entre autres : le quatuor Danel,  Emilie Girard-Charest, Lori Freedman, Gerard Caussé, Adriana Bastidas Gambao, Kathrin Pechlof et Christian Weidner … Soliste et membre de plusieurs ensembles, il développe au contact de créateurs d’aujourd’hui un large répertoire contemporain. Vincent Royer collabore étroitement avec de nombreux compositeurs tels que : Pascal Dusapin, Gérard Grisey, Horatiu Radulescu, Michael Levinas, Luc Ferrari, Jean-Luc Fafchamps, Vinko Globokar, Claude Ledoux, Ken Ueno, Christophe Bertrand … Il est l’invité privilégié de festivals internationaux. Son programme solo Radulescu/Scelsi remporte la distinction « peek of the week » du N.Y. Times (Septembre 2011). Très tôt, il s’est intéressé à l’exploration de nouvelles formes d’expression artistiques et a fondé avec le pianiste Paulo Alvarès à Cologne l’Ensemble Alea voué à la composition collective et l’improvisation en dialogue avec la danse, les arts plastiques, la poésie. En tant que compositeur, il ressent une profonde affinité avec la mouvance dite « spectrale»; les œuvres de Scelsi, de Radulescu, de Grisey et de Murail ont une influence durable sur sa créativité. Très sollicité en tant que pédagogue, il donne des conférences et workshops aux USA et en Europe. Dernière en date, sa masterclass de musique spectrale d’octobre 2017 a rassemblé étudiants interprètes et compositeurs de l’UDK, l’Universität der Künste  Berlin. Membre du Gürzenichorchester de Cologne, Vincent Royer est professeur de Musique de Chambre du Conservatoire Royal de Liège depuis 2010.

http://vincent-royer.com/