Actualités du domaine musique

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été” (Camus)
 
Avec LES RENDEZ-VOUS du CrLg mensuel, le Conservatoire royal de Liège veut vous réchauffer le cœur et vous inciter à partager la passion de nos jeunes artistes. Voilà que c’est au tour des nouvelles de ce mois de décembre en fin d’année 2021. 
Malgré les temps glacés, confinés, isolés et distanciés que nous vivons par vagues, des germes de vie, de savoirs et de création sont là, au sein du Conservatoire. Ces germes poussent tous les jours, dans les salles et les couloirs, où des sons, des lumières, des paroles, des gestes artistiques s’échangent et se développent en savoirs et savoir-faire. Souvent, ils outrepassent les murs du conservatoire et se baladent au milieu de la société, au coin d’une rue, dans un échange enrichissant ou dans la salle d’une autre ville. 
 
Les premiers mois de l’année académique furent riches d’apprentissages et de projets artistiques que le brouillard de la pandémie n’a pu arrêter. Du concert d’ouverture où les étudiants de Théâtre et de la Musique se complétaient, passant, entre autres, par la Biennale de la SBAM ou le concert de notre ensemble cordes pincés à l’An Vert à l’issue de leur CD Latinos, jusqu’à la compétition Génération Classique à Liège et à Charleroi et à, notamment, l’extraordinaire projet « Moments de Bravoure » conduit par Anne-Marie Loop, l’art était dans l’air.  
 
La riche actualité de l’ESACT sera bien intégrée aux LES RENDEZ-VOUS du CrLg  dès le mois de janvier
 
Venez donc gouter, voir, écouter ce qui se vit au sein de notre école en ce mois de décembre et ce qui, issu du Conservatoire, est porté hors les murs.
Nous vous accueillerons en cette fin d’année avec la prudence et la vigilance nécessaire. 
 ——————————————
Kathleen Coessens, Directrice du domaine de la Musique, Conservatoire royal de Liège
Nathanaël Harcq, Directeur du Conservatoire royal de Liège et de l’ESACT

CONCERT – Liège | Moscou | Saint-Pétersbourg
Orchestre symphonique et Chœur du Conservatoire royal de Liège, Chœur symphonique de Liège

►   Samedi 4 décembre à 20h

Direction Patrick Baton – Solistes : Alexey Stychkin, Daniil Arsenev

de LIEGE…
Beethoven ? Il aurait pu être Liégeois si son père, en quête de poste rémunéré de musicien avait obtenu le poste convoité de Maître de musique du chapitre de la Cathédrale Saint-Lambert. Mais c’est finalement à Bonn, toute proche, que la famille van Beethoven s’installa et que naquit le petit Ludwig. Sa Sonate au clair de lune, célèbre de son vivant, fut adaptée par un contemporain en un Kyrie pour chœur et orchestre resté inédit jusqu’il y a peu. Vieuxtemps ? Et s’il avait écrit notre hymne national ? Il a tout fait pour que son Hymne national belge, qui conclut sa superbe Ouverture, supplante la Brabançonne, non encore officielle à l’époque. C’est raté ! Mais reste cette musique splendide (qui décrit les péripéties de la révolution de 1830), et restée non jouée depuis la fin du XIXème siècle. Où peut-on être mieux qu’au sein de sa famille ? devint quasi un hymne liégeois. Le quatuor vocal de l’opéra-comique Lucile de Grétry fut cité par Vieuxtemps, toujours lui, dans le mouvement lent de son plus célèbre concerto, le 5ème, que l’histoire a baptisé « Grétry ».
à MOSCOU, SAINT-PETERSBOURG
Dans le silence des steppes sablonneuses de l’Asie centrale retentit le premier refrain d’une chanson paisible russe. On entend aussi les sons mélancoliques des chants de l’Orient ; on entend le pas des chevaux et des chameaux qui s’approchent. Une caravane escortée par des soldats russes traverse l’immense désert, continue son long voyage sans crainte. Leurs refrains se font entendre longtemps dans le désert et finissent par se perdre dans le lointain (Borodine). Tchaikovsky reste le plus grand des compositeurs romantiques russes. Le plus occidental et cultivé aussi. Sur le poème versifié « Eugène Onéguine » du grand Pouchkine, il écrit un opéra aux accents inoubliables. L’air bouleversant du jeune et malheureux Lensky, quelques instants avant de mourir dans un duel stupide (comme Pouchkine lui-même), transcrit pour violon par le grand violoniste Leopold Auer, sera joué pour la première fois dans l’orchestration du compositeur Viktor Ignatiev et de son interprète Daniil Arsenev. Roméo et Juliette aurait pu être lui aussi un opéra, inspiré du drame de Shakespeare. Mais le projet n’aboutit pas. Tchaikovsky en réutilisa les esquisses dans sa grandiose ouverture-fantaisie, qu’il disait être une de ses œuvres préférées. La sublime mélodie d’amour des amants les plus célèbres de l’histoire planera longtemps sur les cœurs…

►  Concert gratuit – Réservations en ligne via ce lien

►   Salle Philharmonique de Liège, Bd Piercot 25/27, Liège

►   Covid Safe Ticket requis – Plus d’informations

CONCERT – Carte banche
Département chant – art lyrique

►   Mercredi 8 décembre à 19h

Les étudiants du département Chant vous invitent à leur concert « carte-blanche » annuel.


Professeurs: Véronique Solhosse, Sabine Conzen, Céline Scheen, Thibaut Lenaerts. 
Accompagnateurs : Artur Burmistrov, Grégory Deboulle, Stéphane De May, Kimiko Nishi, Laurette Prete

► Conservatoire royal de Liège (Rue Forgeur 14, Liège)

► Entrée libre – Présentation d’un CST pour les personnes externe au CRLG

CONCERT – Pour Ella

►   Jeudi 16 décembre à 12h30

Concert de musique de chambre en hommage à Ella Petnichenko, ancienne étudiante en chant au Conservatoire royal de Liège et disparue le 2 novembre 2021. 

Trio pour clarinette, violoncelle et piano en la mineur opus 114, Johannes Brahms

After the requiem, Gavin Bryars

► Conservatoire royal de Liège (Rue Forgeur 14, Liège)

► Entrée libre – Présentation d’un CST pour les personnes externe au CRLG

CONCERT – Big brother is not watching us – no limits to creativity
Classe de composition et composition mixte

►   Jeudi 16 décembre à 20h30

« Big brother is not watching us » est un concert-manifeste des jeunes compositeurs du Conservatoire royal de Liège pour revendiquer la liberté -et la nécessité après cette longue période de silence imposé – de créer des formes nouvelles en utilisant toutes les formes d’expression sans limite de styles ou d’écoles, sans jugements dogmatiques ni frontières. 

Mêlant œuvres instrumentales, mixtes ou purement électroniques, ce concert gratuit présentera un florilège des créations écrites en 2020 et 2021 par les étudiants du Conservatoire royal de Liège.

Avec le soutien du Centre Henri Pousseur.

►  L’An vert (Rue Mathieu Polain 4, 4020 Liège)

►  Entrée libre selon la limite des places disponibles, les réservations sont vivement souhaitées via reservations@lanvert.be

CONCERT – Jeunes musiques
Ensemble Hopper

►   Jeudi 23 décembre à 12h30

Dans le cadre de sa résidence au Conservatoire royal de Liège, l’Ensemble Hopper présente en concert les jeunes talents de la classe de composition de Michel Fourgon et leur musique fraîchement écrite pour l’occasion, sous la direction de François Deppe. Athina Coppée, Simon de Marneffe, Raphaël Thys et François Couvreur seront au programme de cette édition 2021. 

Ensemble Hopper : Albane TAMAGNA, flûtes, Rudy MATHEY, clarinettes, François COUVREUR, guitares, Roxane LEURIDAN, violon, Nathalie ANGÉLIQUE, alto , Ian-Elfinn ROSIU, violoncelle, Sara PICAVET, piano, Rémi LAFOSSE, percussions, François DEPPE, direction

► Conservatoire royal de Liège (Rue Forgeur 14, Liège)

►Entrée libre – Présentation d’un CST pour les personnes externe au CRLG